Le sushi, ennemi de la cuisine japonaise


À Edo, au XlXe siècle, a lieu une autre révolution : l'invention du sushi, une boulette de riz avec un peu de poisson pêché dans la baie, un «fast-food» que grignotaient les ouvriers et les gens du peuple, debout devant les échoppes de rue, un peu comme le hot-dog à New York. Aujourd'hui, le sushi est devenu un «global-food», sans frontières, ni racines, servi à toutes les sauces, aussi bien dans les traditionnels comptoirs de Tokyo que dans les bars de la jet-set cairote. Il est l'unique plat de l'archipel qui soit connu aux quatre coins de la planète, au même titre que le hamburger américain ou la pizza italienne. Il est devenu l'emblème de la cuisine japonaise, à tel point que l'on entend souvent cette phrase : "je n'aime pas manger japonais parce que je n'aime pas le poisson cru", mais la cuisine japonnaise c'est beaucoup plus que celà... D'ailleurs, le sushi n'est qu'une facette d'une cuisine riche et variée.

Mots-clés :

Featured Posts
Recent Posts
Archive
Search By Tags
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

nous suivre :

  • Facebook Social Icône
  • Twitter Clean Grey
  • Icône social Instagram
  • YouTube Clean Grey

03.88.60.50.50